FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Dossiers > Réussite scolaire > Lecture, c’est mauvais aussi !

Lecture, c’est mauvais aussi !

jeudi 3 décembre 2015, par FSU89

Réussite scolaire

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

En 2014, pour la France, 9,6 % des participants à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) rencontrent des difficultés en lecture. 8,6 % ont une maîtrise fragile de la lecture et 81,8 % sont des lecteurs efficaces.
Les performances en lecture progressent avec le niveau d’études et sont plus élevées chez les filles que chez les garçons. Enfin, après une période de légère baisse, la part des jeunes en difficulté de lecture se stabilise en 2014.

Difficultés

Dans ce paysage national, l’Yonne se situe en queue de classement, dans les 8 départements (métropolitain) ayant plus de 12 % de jeunes avec des difficultés de lecture.

Illettrisme

On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante.
Alors que le taux d’illettrisme est de 3,5% en France métropollitaine (4,1% avec l’outre-mer), L’Yonne présente encore un taux de 4,7% et se trouve, là aussi, dans le wagon de queue, une situation qui ne change pas depuis 10 ans. Si ce taux diminue, il suit à peu près le rythme national sans réduire l’écart.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'