FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Instances officielles > CDEN > CDEN du 4 février 2022 : une carte scolaire hors-sol !

CDEN du 4 février 2022 : une carte scolaire hors-sol !

dimanche 6 février 2022, par Delphine LOTTIN, FSU89, Patricia ALVAREZ

CDEN

La FSU dénonce le manque de projets de cette carte scolaire présentée par le DASEN lors de ce CDEN !
La baisse du nombre d’élèves mise en avant, toujours sans tenir compte de la pandémie, est l’arbre qui cache une forêt faite de manque de psychologues, de maîtres spécialisés, d’AESH, d’AED etc... bref tout cet accompagnement indispensable notamment à destination des élèves les plus fragiles.
Ce sont eux qui ont le plus souffert et le message qu’envoie cette carte scolaire qui les oublie est inacceptable pour la FSU.

C’est donc logiquement que la FSU et les autres organisations syndicales ont voté contre la carte scolaire 2022-2023.

En bas de l’article et en PJ, les réponses aux questions diverses notamment celle du préfet interpellé par la FSU sur les appels de certaines gendarmeries aux écoles les jours de grève !

Déclaration préalable de la FSU

PREMIER DEGRE

• malgré la situation sanitaire, le Directeur académique ne souhaite pas engager davantage de moyens pour les remplacements. Pour la FSU, cet argument est intenable quand on voit les difficultés actuelles pour garder les écoles ouvertes, faute de remplaçant.es en nombre suffisant 
• la dotation académique de - 5 postes et l’obligation de dégager des moyens pour augmenter les décharges de direction sont pris sur les moyens d’enseignement
• aucun poste de RASED n’est créé et même aucun départ en formation, donc des RASED toujours et de plus en plus incomplets. Pour la FSU, le DASEN ne prend pas en compte les réalités sociales et fait le choix de ne pas agir en direction des élèves en difficulté
Attn : un départ en formation a été proposé, j’ai candidaté, je suis convoquée le 9/02 pour un entretien
• alors que le département manque de PEMF, des postes initialement réservés à des PEMF vont être transformés en postes d’adjoint.es. Pour la FSU, si on transforme les postes de PEMF en postes d’adjoint.es, il faudrait aussi en profiter pour interroger la formation dans notre département https://89.snuipp.fr/spip.php?article4256

Carte scolaire 2022-2023 :
• Fermetures : 17
Chablis maternelle (Auxerre1)
 Perrigny (Auxerre1)
 école de Paris (Auxerre 2)
 Escamps (Auxerre 3)
 Les Jardins (Avallon)
 Tonnerre Les Lices (Avallon)
 Cheny M. Curie (Joigny)
 Joigny St André (Joigny)
 Looze (Joigny) : fermeture d’école
 St Florentin Pézennec (Joigny)
 RPI Carisey-Villiers le Vineux-Jaulges (Joigny)
 Champigny (Sens1)
 Cuy (Sens 1)
 Sens A. Briand (Sens 1) : dispositif dédoublé
 Sens Ch. Michels (Sens 1)
 St Julien du Sault (Sens 2)
 Villeneuve la Guyard (Sens 2)
Une nouvelle fois - à l’appel de FO et du SNUipp-FSU - la mobilisation (mercredi 2 février) des parents d’élèves, des élu.es et des enseignant.es a permis l’annulation d’une fermeture de classe dans le RPI Noé-Theil sur Vanne-Vaumort (Sens 2) que le SNUipp-FSU a soutenu et conseillé lors de cette mobilisation.
- Ouvertures : 3 + 3
 St Georges sur Baulches, circonscription d’Auxerre 1 (confirmation de septembre 2021)
 Brienon sur Armançon, école A. Gibault, circonscription de Joigny (confirmation de septembre 2021)
 Vergigny, circonscription de Joigny (confirmation de septembre 2021)
 Pont sur Yonne, école Paul Bert, circonscription de Sens 1
Grâce aux interventions du SNUipp-FSU, le DASEN a également réalisé une ouverture de classe pour :
 Monéteau, école V. Hugo, circonscription d’Auxerre 2
 RPI Domats-Savigny sur Clairis, circonscription de Sens 2
et une ouverture provisoire, école Antoine de Saint-Exupéry, circonscription Joigny,

- Décharges de direction : 6
Le ministère, poussé par les interventions du SNUipp-FSU, a augmenté les quotités de décharge des directeurs et directrices. https://89.snuipp.fr/spip.php?article4176
Ces nouvelles quotités de décharge entraînent une modification des décharges de certaines directrices ou directeurs, pour l’équivalent (en temps plein) de 6 postes dans notre département.

- ASH :
Création d’un dispositif Ulis école contre le retrait du poste de directeur du CAMSP Auxerre. Le Directeur académique a tenu à préciser que cette fermeture était compensée par une création. Pour la FSU, on ne devrait pas parler de compensation mais de création à la hauteur des besoins !

17 fermetures. Dotation académique de - 5 postes + 6 ouvertures + 6 décharges de direction = 0
Le DASEN ne fait pas de réserve de postes cette année (17-17 = 0). Il pourra faire des ajustements en juin mais ce seront des moyens provisoires, pas en carte scolaire. La FSU a demandé une visibilité sur les moyens pour ne pas avoir le sentiment d’être lésée. Le Directeur académique a consenti à notre demande.
- FUSION :
• maternelle + élémentaire Escamps
• maternelles A. Gendre + Les jardins, Avallon
• élémentaires V. Hugo + Remparts, Avallon
• maternelle + élémentaire Vinneuf
La FSU a rappelé la nécessité d’avertir préalablement les conseils d’école des fusions envisagées, le DASEN a convenu que cette information était nécessaire.

SECOND DEGRE

• SEGPA :
3,89 % de collégiens de notre département sont scolarisés en SEGPA (hors EREA), un peu plus que la moyenne nationale (rappelons que le chiffre de 3% « à atteindre » est fixé par le MEN).

3 problèmes ont été évoqués pour les SEGPA :
• la question des élèves qui n’auraient pas de place :
le DASEN a rappelé que les places étant « strictement limité à 16 par section », les élèves qui n’auraient pas de place sont scolarisés en ordinaire en attendant qu’une place se libère.
• le problème de la dotation horaire pour la SEGPA de Tonnerre qui accueille 96 élèves (64 pour les autres segpa) et qui ne peut assurer la totalité des enseignements pour les élèves (besoin de dédoublement de classe pour certaine matière). Le DASEN vérifiera ce point.
• Le problème de la diminution de l’offre professionnelle au collège des Champs Plaisants : habitats et industrie (les champs Hygiène Alimentation Service et Vente sont au collège de Pont sur Yonne) qui aboutit à une formation « genrée » même si en théorie les champs sont mixtes. Le DASEN a rappelé qu’il n’y avait aucun problème à ce que des filles suivent des formations traditionnellement destinées aux garçons.

• Nouvelle FORMATION en COLLEGE

• VTT (mixte) à Avallon
• Football (mixte) à Tonnerre
• LCA Grec à Denfert-Rochereau, Auxerre
• LCA Allemand 3ème langue à Tonnerre

• ULIS :

• 1 ouverture en projet sur Avallon
• 1 ouverture à l’étude sur le nord du département (Pont sur Yonne ou Villeneuve La Guyard)

• 6 unités pour élèves ALLOPHONE :
Sens, Joigny, Migennes, Auxerre, St Georges sur Baulches, Avallon

QUESTIONS DIVERSES

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'