FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > actualités > La FSU a été reçue par le Préfet

La FSU a été reçue par le Préfet

jeudi 6 mai 2021, par FSU89

actualités

La FSU avec la CGT et FO ont été reçues par le préfet en audience le mercredi 5 mai. Le préfet reçoit nos organisations syndicales tous les deux mois et c’est l’occasion notamment de lui faire part de nos revendications et et de l’interpeller sur certains sujets.

La FSU a rappelé qu’à la place du "tester, alerter, protéger" elle revendique le "adapter, vacciner, recruter" !
La FSU est donc revenue sur sa demande de vaccination pour l’ensemble des personnels, professeurs, AESH, AED, ATSEM et autres personnels qui sont aux contacts des élèves.
La FSU a interpellé le préfet sur l’arrêt des expérimentations des tests salivaires sur l’école Courbet d’Auxerre par exemple sans que personne ne sache pourquoi ?
La FSU avait d’ailleurs interrogé le Secrétaire général de la DSDEN qui nous avait répondu que cela correspondait à une demande ministérielle. Quelle incohérence par rapport à la communication de la nécessité de tester annoncée par le gouvernement !
L’arrivée des auto-tests soulève aussi un certain nombre de questions.
Pour les lycéens : qui va surveiller, pas les enseignants puisqu’il s’agit d’un acte médical.
Où faire le test ? dans une salle ? cela risque d’augmenter le risque de contamination.
La FSU demande que ce soit dans les familles que cela soit réaliser le test avec le responsable légal.

La FSU a alerté également le préfet concernant les inquiétudes des personnels quant aux possibilités d’aération des salles dans plusieurs collèges icaunais (problèmes de fenêtres qui n’ouvrent pas ou sont dites dangereuses, problème de stores qui ne laissent pas passer l’air...)
Sur ce sujet la FSU a obtenu une audience auprès du Conseil départemental le 20 mai prochain. Des capteurs de CO2 sont certes disponibles mais il faut envisager des solutions et équiper les établissements de purificateurs d’air.

La FSU a également abordé le problème du maintien des examens après une année "en pointillée", examens qui posent également un problème d’équité dans la mesure où certains établissements sont en demi-jauges alors que d’autres sont restés à 100% en présentiel.
La FSU a d’ailleurs dénoncé le fait que la mention 100% en présentiel ait pu être mentionné dans les demandes de parcoursup.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'