FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > actualités > Et pourtant on était prêt !

Et pourtant on était prêt !

mercredi 7 avril 2021, par Arnaud Munsch, FSU89

actualités

Le mardi 6 avril, les cours à distance étaient de retour sur l’ensemble du territoire métropolitain. Le ministre de l’Education Nationale pavoise pour dire que nous sommes les plus forts, nous sommes donc tous de retour un an en arrière…

Et là, peu de surprise, ce que les organisations syndicales dénoncent depuis des mois se déroule comme prévu : aucune leçon n’a été tirée du premier confinement.

La FSU89 regrette le manque total d’anticipation des mesures de « l’école à distance » n’ayant pas permis aux élèves et aux enseignants de s’organiser convenablement. Heureusement, les enseignants, les mêmes qui avaient été insultés et qualifiés de « décrocheurs » l’an dernier avaient eu la sagesse de distribuer manuels et photocopies pendant les deux jours ayant suivi la décision.

Nous déplorons que, techniquement, les outils ne soient absolument pas au point laissant élèves, parents et enseignants devant des messages d’erreur, des cours en visio qui ne fonctionnent pas ou des ENT saturés. Ces problèmes ont rajouté du stress à tout le monde alourdissant un contexte déjà pénible.Et pourtant on était prêt !

Cette improvisation permanente a permis à certains chefs d’établissement de se perdre une nouvelle fois dans des injonctions contradictoires et absurdes.

Nous trouvons ridicules et intolérables les explications farfelues du ministre de l’Education , qui pour justifier son incompétence parle « d’attaques informatiques ».

Ce fiasco va s’ajouter à la longue liste des reproches adressés à ce ministre qui communique plus qu’il n’agit.

La FSU 89 dénonce les méthodes hors-sol du ministre de l’Education Nationale et rappelle qu’à ses yeux, si le distanciel permet de garder un lien avec les élèves, il ne peut en aucun cas le remplacer et ce, malgré le professionnalisme d’une profession méprisée compensant les errances de l’institution.

L’école à la maison n’étant toujours pas l’école, nous demandons que des décisions d’aménagements de programme soient rapidement prises.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'