FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Actions > La FSU reçue en audience par le DASEN

La FSU reçue en audience par le DASEN

jeudi 25 juin 2020, par FSU89

Actions

Suite aux rassemblements du 24 juin à l’initiative des organisations FSU, FO, CGT, Sud, l’intersyndicale a été reçue par le DASEN. Le Secrétaire Général et l’Inspecteur Académique adjoint étaient également présents.

La colère et le ras le bol

L’intersyndicale a fait remonter le sentiment de ras le bol et la colère des enseignants contre la gestion et la communication de ces dernières semaines de la part de notre ministre et plus généralement de la politique éducative de ce gouvernement.
Le prof bashing a été la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien rempli par les nombreuses réformes qui ont impacté notamment l’éducation nationale et au-delà.

Les 2S2C

L’intersyndicale en a profité pour dénoncer la mise en place des 2S2C qui visent à externaliser et dégrader des missions d’enseignement pourtant essentielles aux élèves. Dans l’Yonne une dizaine de communes auraient mis en place ce dispositif. Pour le DASEN ces 2S2C ne seraient qu’une réponse provisoire à la crise que nous traversons et seraient donc liés à l’évolution de la propagation et sa conséquence sur le nombre d’élèves pouvant être accueilli.
La FSU a rappelé une fois de plus sa farouche opposition à ce dispositif !

Distanciel et présentiel

L’intersyndicale a rappelé que malgré l’investissement des personnels, le distanciel avait montré ses limites à plus d’un niveau. Notre métier s’effectue par essence en présentiel. Dans un territoire où le réseau est insuffisant s’ajoute un manque de matériel voire pas de matériel pour certaines familles.

Vacances apprenantes

Notre ministère propose également des vacances apprenantes. Cette solution pour aider les élèves qui auront été les plus en difficulté dans cette période ne nous apparaît pas non plus être une solution. Pour preuve "l’été pro" mis en place apparaît paradoxal quand en ce moment très peu d’élèves sont revenus dans les lycées professionnels depuis le retour du 22 juin. Vouloir aider ces élèves ce serait déjà abandonner la réforme de la voie professionnelle dont on commence à mesurer les dégâts.

Disparition du paritarisme

Enfin l’intersyndicale a une fois de plus dénoncé la loi sur la fonction publique qui écarte les Organisations Syndicales des opérations de mutation et de promotion des fonctionnaires. Les premières conséquences notamment sur les mutations ne se sont pas fait attendre. Plus de transparence , plus de contrôle ! Des erreurs qui étaient auparavant corrigées en amont sont apparues et forcément des questions sur le respect des droits également.

Le DASEN s’est montré à l’écoute et nous a indiqué qu’il ferait remonter nos critiques et nos revendications.

La FSU continuera bien entendu à faire entendre la voix de la profession dans les intances CAPD, CTSD, et CDEN qui se tiendront les 2 et 3 juillet prochain.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'