FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Société > Quand le télétravail rend fou !

Quand le télétravail rend fou !

vendredi 20 mars 2020, par Arnaud Munsch, FSU89

Société

« J’ai confiance en vous, je sais que vous faites toutes et tous votre possible dans cette période inédite,… » Voilà le message que certains enseignants reçoivent de la part de chefs d’établissements qui semblent avoir gardé les pieds sur terre.
Pour d’autres, malheureusement, la raison semble s’être confinée ! Pas une demi-journée voire pas une heure sans que l’on nous signale des consignes pour le moins surprenantes sinon complètement scandaleuses. Nous assistons à une course effrénée, à un zèle frénétique de la part de certains chefs d’établissements qui malheureusement trouvent aussi un écho chez certains collègues, qui, visiblement, sont inspirés.

L’intention de ces derniers est souvent louable, une volonté d’aider au mieux les élèves, de leur faciliter la tâche et de faire « comme si on était en classe ». Oui mais posons-nous trente secondes : est-ce bien raisonnable de demander à des élèves de passer autant de temps sur des écrans ? Est-ce bien nécessaire de leur faire enfreindre sciemment la loi en les invitant à créer un compte sur les réseaux sociaux ? Se rend-t-on compte de la pression que l’on met à des familles munies d’un seul ordinateur devant gérer le télétravail des parents et les devoirs de plusieurs enfants ? Se rend-t-on compte que dans certains endroits de l’académie (Yonne, Nièvre…) le réseau internet est moins pressé que nous !

Tout le monde a pu s’apercevoir de l’effet « supermarché » sur les différents ENT et les problèmes de connexion qui en découlent. C’était malheureusement prévisible malgré les beaux discours de Blanquer (« on est prêt depuis des semaines »). Mais ce n’est pas forcément une raison de partir dans une surenchère pédagogique. Pas de jugement, chacun fait comme il peut ou comme il veut mais cela vaut le coup de se poser la question !

Cette surenchère pédagogique encouragée par des chefs d’établissement qui montrent pour un trop grand nombre d’entre eux, un visage inquiétant en temps de crise !! Certains ont eu d’abord du mal à respecter les consignes sanitaires en maintenant des réunions en présentiel. Nous avons aussi des retours de certains collèges ou lycée où les enseignants sont étroitement surveillés avec vérification du cahier de texte, volonté de garder l’emploi du temps… Ce n’est pas comme si beaucoup d’entre nous étions nous-mêmes parents et que tout gérer était difficile. De quoi ont-ils peur ? Que nous nous sentions en vacances ? Allez ne rajoutons pas de la pression et du stress inutilement.

Matériellement, pédagogiquement et socialement (combien d’élèves vont se connecter ? Combien d’élèves seront démunis et seuls sans que leurs parents puissent les aider ?), la continuité pédagogique pose quand même des questions ! Des questions que l’on a commencé à poser aux inspecteurs académiques et à la rectrice en espérant qu’ils calment les ardeurs de quelques uns !

Alors oui au lien sauvegardé avec l’école mais si cela pouvait se faire sans hystérie en nous faisant confiance, cela serait sans doute beaucoup plus bénéfique pour tout le monde ! Ralentissons et profitons-en pour réfléchir ! Et surtout, prenons soin de nous et de nos proches !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'