FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Instances officielles > CTP départemental > Répartition des moyens des collèges pour la rentrée !

Répartition des moyens des collèges pour la rentrée !

samedi 14 mars 2020, par FSU89

CTP départemental

Ce vendredi s’est tenu le Comité Technique Spécial Départemental concernant la Dotation Horaire Globale des collèges.
La baisse de la dotation allouée à notre département soit -9 postes pour seulement 32 élèves en moins en prévision va dégrader les conditions de travail des enseignants et d’apprentissage des élèves.
La FSU et les autres organisations ont voté unanimement contre ce projet, ce qui entraîne la convocation d’un autre CTSD.

Ci-dessous un CR cette instance

Suite à l’intervention de la FSU, la fermeture du poste d’Histoire -géographie à Ancy le Franc est annulée, la FSU ayant apporté la preuve qu’il y avait des heures pour maintenir ce poste au lycée de Tonnerre.

Camus le poste de SVT est désormais pourvu à temps complet, le collègue n’est plus obligé de partager son poste à Joigny (le collège de Joigny recevra un autre BMP)

Paul Bert : ouverture poste d’ERE en Segpa censée compenser la fermeture du poste de la segpa de Denfert. La FSU est déjà intervenue à plusieurs reprises sur la baisse de dotation des SEGPA. La FSU n’a de cesse de défendre ces structures indispensables aux élèves les plus fragiles et s’oppose à la baisse des moyens et du nombre de places dédiées à l’enseignement spécialisé.

La FSU a insisté pour que tous les moyens horaires soient distribués, ce n’est pas encore le cas, il y a encore des heures à distribuer, continuez à nous faire remonter vos besoins que ce soit en heures ou en transformation d’HSA en HP, par exemple, suite à leurs actions et à nos interventions, les collège de Saint Florentin a vu la transformation de 9HSA en 9HP, ce qui va avoir améliorer leurs conditions de travail.

La FSU maintient que le nombre de postes supprimés est inadmissible par rapport à la baisse de 32 élèves dans le département, d’autant que la fermeture de Bienvenu Martin a aggravé la situation des collèges de l’Auxerrois. Le DASEN dit qu’il a distribué 107 heures pour les collèges accueillant les élèves de Bienvenu Martin, la FSU est intervenue pour dire qu’on était bien loin de la redistribution complète des heures allouées à Bienvenu Martin ! D’ores et déjà, nous avons mis en garde l’administration sur les tensions qui vont peser sur les conditions de rentrée dans ces collèges eu égard à l’insuffisance des moyens alloués et de l’inadaptation des infrastructures.

La FSU a dénoncé que sur les 9 suppressions, 3 sont en EPS, discipline qui paie un lourd tribu, d’autant qu’il y a par ailleurs plusieurs postes partagés dans cette matière, ce qui pose des problèmes pour les forfaits d’AS et pour les emplois du temps pour lesquels il faut respecter des écarts de 24 heures entre deux séances pour les élèves. Les collègues vont être contraints à de multiples déplacements. La FSU demande la création d’un poste EPS complet au collège Denfert-Rochereau.

Il y a quelques créations de postes (dont deux en ULIS : Saint Valérien et Paul Fourrey) mais la FSU a dénoncé que 4 de ces postes sont créés en postes partagés, ce qui peut poser des soucis au moment des mutations et surtout pour les conditions d’exercice des collègues qui y seront affectés.

La FSU est intervenue pour les heures de SVT à Paul Fourrey et à Tonnerre pour améliorer les conditions d’affectation des collègues et sur le BMP de maths à 14H.

Face à un DASEN qui loue les vertus de la gestion académique des DHG, la FSU continue de maintenir que la gestion départementale était plus efficace, car il était plus facile de transmettre à la DSDEN des informations. Ainsi nous sommes ainsi intervenus sur le cas d’une collègue qui est placée sur deux établissements et qui n’a pas le permis de conduire – ce que ne savait pas le rectorat – ainsi que sur les le lieu de résidence d’autres collègues, sur des missions particulières occupées par d’autres. A chaque fois, on voit que le Rectorat n’a pas toutes les informations.

La FSU est encore intervenue pour demander l’annulation des fermetures de classes dans les différents collèges, notamment à Toucy où le DASEN aurait pu donner les 26heures de cours correspondantes au lieu de se limiter à 21heures !

Nous sommes intervenus sur le fait que s’il y avait des ajustements, ils interviendraient après la phase des mutations, et que dans le contexte de la disparition des CAPA que nous continuons à dénoncer, les mutations se feraient encore plus à l’aveugle.

Comme les organisations syndicales ont fait un vote unanime contre, un nouveau CTSD sera convoqué sous huitaine, n’hésitez pas à nous faire encore des remontées. Face à un DASEN qui parle de « Ressources Humaines facilitantes » au moment où on supprime autant de postes, nous continuerons à vous défendre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'