FSU 89

Fédération Syndicale Unitaire

  • Demain finalement au centre-ville !

    15 janvier , par FSU89

    Rassemblement Samedi 16 janvier à 11h00 place Cadet Roussel
    La FSU qui avait dénoncé l’inacceptable interdiction du rassemblement de samedi 16 au centre ville a finalement obtenu avec la CGT et FO de pouvoir se rassembler place Surugue( Statue Cadet Roussel).
    A demain donc...au centre ville !


  • INACCEPTABLE !

    14 janvier , par FSU89

    La demande de l’intersyndicale FSU, CGT FO Solidaires de rassemblement du samedi 16 janvier devant l’Hôtel de ville d’Auxerre a été refusée par la préfecture, nous reléguant à la périphérie de la ville : Pour la FSU cela est INACCEPTABLE ! LES MANIFESTANTS NE SONT PAS DES PESTIFERES !
    Nous constatons que peuvent se poursuivre les activités commerciales ( marchés, foule dans les supermarchés entre autres…), les activités professionnelles ( concentration de population dans les entreprises, les ateliers…), (...)


  • Rassemblement samedi 16 contre le fichage et la loi sécurité globale

    13 janvier , par FSU89

    Auxerre samedi 16 janvier 11h00 sur le Rond Point de Paris
    NON au fichage pour appartenance syndicale et abrogation de la loi sécurité globale !


  • Toutes et tous en grève le 26 janvier

    10 janvier , par FSU89

  • Loi 4D : En marche forcée vers une vente à la découpe de la Fonction publique

    22 décembre 2020 , par FSU89

    Le projet de loi 4D a été présenté sans aucune concertation préalable aux organisations syndicales de la Fonction publique le 17 décembre dernier par Jacqueline Gourault ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Amélie de Montchalin ministre de la transformation et de la Fonction publiques.
    La FSU dénonce le fait qu’une nouvelle phase de Décentralisation soit entreprise sans qu’aucun bilan des précédentes n’ait été fait malgré nos demandes (...)


  • Pour le maintien d’un observatoire de la laïcité indépendant et pluraliste

    17 décembre 2020 , par FSU89

    L’annonce d’une transformation profonde de l’Observatoire de la laïcité témoigne d’une volonté de corsetage idéologique incompatible avec un État démocratique. La FSU a toujours affirmé son profond attachement aux valeurs républicaines, à la laïcité et à sa philosophie émancipatrice, à la neutralité de l’État, à la neutralité dans l’exercice des missions de services publics, comme à la liberté d’opinion.
    Elle condamne avec fermeté toutes les formes d’extrémisme qui bafouent la liberté de conscience, recourent à (...)


  • L’école à la carte n’est pas une réponse à l’épidémie

    17 décembre 2020 , par FSU89

    Comme un symbole de cette année hors norme, c’est encore une fois par les médias, à 48h de la date concernée, que la FSU et les personnels ont appris les modalités de (dés)organisation de cette fin de semaine. Lundi 14 décembre, le ministère a annoncé que les absences des élèves jeudi et vendredi seront tolérées, afin de les protéger, eux et leurs familles, dans la perspective des fêtes de fin d’année. Ce matin, le premier ministre, Jean Castex a confirmé que l’école, ne serait plus obligatoire jeudi et (...)


  • Pour le climat

    10 décembre 2020 , par FSU89

    Samedi 12 décembre 2020 à 16h, devant la mairie d’Auxerre


  • Le 12 décembre contre la loi de sécutité globale

    10 décembre 2020 , par FSU89

    RASSEMBLEMENT à AUXERRE
    samedi 12 décembre 2020 à 14 heures
    place de l’Arquebuse


  • La FSU alerte sur la dégradation des conditions de travail des AESH

    8 décembre 2020 , par FSU89

    Lors du CHSCTMEN du 3 décembre, la FSU a alerté sur la situation actuelle des accompagnant-es des élèves en situation de handicap dont les conditions de travail se sont particulièrement dégradées du fait de la mise en place des pôles inclusifs d’accompagnementlocalisé (PIAL) en 2019 puis de la crise sanitaire. Alors qu’ils et elles étaient auparavant majoritairement affecté-es sur un établissement auprès d’unélève, l’organisation par PIAL a ouvert d’autres perspectives : affectation sur plusieurs écoles (...)


|

'